Les Grandes Z'oreilles

La Musique avec des Grandes Z'oreilles !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La musique et vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Picchio

avatar

Nombre de messages : 1055
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: La musique et vous   Mer 21 Nov - 13:53

Nous avons tous un rapport singulier à la musique qui fait que nous n'écoutons pas tous la musique de la même manière. Si parfois, il nous semble que nous avons des points communs, nous pouvons également avoir autant de point de divergence. Il n'y a pas une manière d'écouter et d'apprécier la musique mais des manières.
Je vous propose, ici, d'essayer d'en rendre compte. Je pense que c'est aussi une bonne façon de comprendre pourquoi nous aimons tel ou tel aspect, ce qui nous attire le plus...
Il me semble qu'un des aspects essentiels, c'est que si nous nous exprimons notre subjectivité, il est bon de rappeller que celle-ci n'est pas simplement le fruit de notre personnalité mais qu'elle s'est constitué sur la base d'un environnement qui nous a été propice : milieu familial, environnement social, économique et culturel. Quand je vois ce que mes enfants ont à leur disposition pour découvrir la musique, c'est une très grande différence par rapport à mes années de jeunesses où les disques étaient mal diffusées, chères et que l'informations n'étaient pas évidentes. Mais là encore, les choses pouvaient varier selon qu'on habitait la ville ou la campagne, qu'on avait des parents aisés ou non et que notre éducation nous portait vers la musique ou non..
Et puis il y a la dimension proprement subjective qui fait que dans la musique, combien même on peut écouter de tout, il y a des aspects qui nous touchent plus que d'autres, que nous donnons du sens à ce que nous écoutons, que nous avons des attentes... Certains préfèrent les choses rythmées, d'autres recherche la chaleur et la sensualité, d'autre encore recherche la complexité isntrumentale... Il n'y a pas de bons ni de mauvais critières, il y a simplement une manière de privilégier des aspects, consciemment ou non d'ailleurs.
Bref écouter la musique c'est une expérience continue passionnante. Je vous propose d'abord de discuter de votre intérêt de cette proposition et su vous êtes d'accord, on commencera la discussion. Basketball


Dernière édition par le Mer 21 Nov - 14:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ehn Deïss
Admin
avatar

Nombre de messages : 29533
Age : 45
Localisation : Right next door to hell !
Humeur : Epicurien le vendredi soir, nihiliste le lundi matin
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Re: La musique et vous   Mer 21 Nov - 14:08

Oui, c'est très intéressant... Je vais essayer de répondre dans la journée !

_________________


Frank Zappa interviewer: "So Frank, you have long hair. Does that make you a woman?"
FZ: "You have a wooden leg. Does that make you a table?"

"Certains aspirent à la vie éternelle alors qu'ils ne savent pas comment occuper leurs dimanches après-midi..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zoreilles.forumdediscussions.com
Valhall

avatar

Nombre de messages : 2208
Age : 34
Localisation : Angers
Emploi/loisirs : Correcteur/rédacteur/traducteur freelance
Humeur : Thrash
Date d'inscription : 20/11/2007

MessageSujet: Re: La musique et vous   Mer 21 Nov - 19:08

Pour ma part, je suis issu d'une famille mélomane. Mon père était guitariste professionnel, ma mère a quelques bases également en piano et en guitare (même en banjo !), mes grands-parents sont férus de classique et d'opéra et ont participé aux choeurs de l'ONPL, ont soutenu A Sei Voci de Bernard Fabre-Garrus (un ami de longue date de la famille).

Disons que j'ai grandi dans un environnement propice. Mais paradoxalement, le solfège et l'apprentissage d'un insrument m'ont toujours ennuyé. Je n'ai pas la fibre musicale, autrement qu'en tant qu'auditeur.

Je pense que mon goût pour la musique a toujours été là, et s'est développé, comme pour tous ici j'imagine, avec le temps. J'ai écouté à peu près tout ce qui existe, du jazz (Coltrane, Davis) au reagge/dub (Max Romeo, Eek A Mouse) en passant par le funk (Maceo Parker et tout ce qui sort du JB's en général, Fred Wesley, Pee Wee Ellis, etc.), le hip-hop (américain mais aussi français, de Public Enemy à Lunatic), le rock en général (depuis Chuck Berry jusqu'au black métal, tout ça c'est du rock à mes yeux) ou encore le classique (avec une nette préférence pour Chopin, Paganini ou Schubert).

Dire à quel moment chacun de ces milieux s'est révélé à moi, j'en serais incapable, mais je sais qu'à chaque état d'esprit correspond généralement un type de musique. S'ajoutent à cela des "périodes" - par exemple, depuis quelques années que je suis tombé dans le métal progressif, je n'écoute quasiment plus rien d'autre. J'ai toujours fonctionné ainsi, j'ai besoin de me gaver jusqu'à l'indigestion quand je découvre quelque chose que j'aime, et de ne me focaliser que sur un groupe à la fois. Je pourrais citer Pantera mais aussi Slayer, Dream Theater, ou encore James Brown : quand je les ai découverts, il s'en est suivi à chaque fois une période de plusieurs mois, consacrée exclusivement et exhaustivement à ces artistes.

Enfin, bref. J'ignore s'il est utile que je poursuive plus avant cette explication - pas vraiment cosntructive, je l'avoue What a Face - mais au moins vous savez maintenant comment j'appréhende la musique.

Sinon, eh bien, j'aime les écoutes au casque, j'aime headbanger et faire du air guitar/bass/etc. sur mes morceaux favoris, je suis un passionné de musique live (j'essaie d'aller en concert aussi souvent que possible, j'en fais une dizaine par an environ et ça ne me suffit toujours pas !) sans pour autant dénigrer le travail en studio... Et je ne vois pas ce que je pourrais rajouter, ni comment mettre un terme élégant à ce post !

Je vais donc laisser la parole aux suivants, sans plus de commentaires. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.yourmajesty.net
Picchio

avatar

Nombre de messages : 1055
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Re: La musique et vous   Mer 21 Nov - 20:55

Merci Valhall. Je trouve celà vraiment intéressant. J'espère que d'autres vont suivre en ce sens. Et je manquerai pas non plus de dévoiler mon parcours. cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La musique et vous   Jeu 22 Nov - 12:22

Très intéressant. Malheureusement pas le temps de développer aujourd'hui. J'y reviendrai. :)
Revenir en haut Aller en bas
Ehn Deïss
Admin
avatar

Nombre de messages : 29533
Age : 45
Localisation : Right next door to hell !
Humeur : Epicurien le vendredi soir, nihiliste le lundi matin
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Re: La musique et vous   Mer 13 Fév - 15:11

J'ai commencé à écouter de la musique avec... les musiques de mes dessins animés préférés des années 70-80 ! Goldorak, Albator, San Ku Kaï, Ulysse 31 et Capitaine Flam, pas seulement les génériques, mais toute la bande-son : je m'en suis rendu compte il y a peu de temps, ces musiques étaient souvent épiques, pleines de synthés analogiques, très prog, en fait !

Puis en 1983 (j'avais onze ans), il y a eu LE choc : "Let's Dance" de David Bowie ! Oui, c'est curieux, car c'est loin d'être le meilleur morceau du Thin White Duke, mais quand j'ai entendu cette voix, c'est bien simple, ça a changé ma vie ! Il y avait aussi quelque chose dans le pont qui me rendait dingue. Quelques mois plus tard, pour ma communion, deux cadeaux importants : une radio et un magnétophone ! Mon entrée dans la hi-fi !  

Bref, j'ai commencé à beaucoup écouter la bande FM et à enregistrer tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi, d'ailleurs)... Et au fil des mois, il y a trois ou quatre chansons qui m'ont vraiment marqué : "Moonlight Shadow", "Mama" et "Owner Of A Lonely Heart" ! C'est étonnant car ces morceaux, bien que très différents les uns des autres, et peu représentatifs de ces artistes, venaient tous de combos estampillés "prog".

C'est à ce moment que j'ai commencé à acheter des albums dont les plus marquants : 90125 de Yes et Ziggy Stardust -The Motion Picture de David Bowie (le concert d'adieu à l'Hammersmith Odeon en 73).

Ces deux disques ont en quelque sorte déterminé mes goûts musicaux : d'un côté, la musique ciselée, metal, super bien produite, et de l'autre, la musique plus grasse, rock'n'roll, hard-rock, même, mais aussi planante, avec des improvisations !

Autre découverte importante : pendant l'été 84, une ballade à la radio, la voix de la chanteuse (sic) magnifique... "Still Loving You" de Scorpions !   A cette époque, je pensais que le hard, c'était du bruit... Six mois plus tard, j'avais tous les Maiden !

Dernière découverte, entendu au fond d'un bar (1990, je crois) : un enchaînement "After The Rain" de Coltrane et "Nestor's Saga" de John Surman... Puis l'achat de Bitches Brew de Miles Davis ! Puis A Love Supreme de Trane, puis Magma, puis Stravinsky !

Depuis, mes goûts musicaux tournent toujours autour de ces pôles essentiels.

Ce que je cherche dans la musique ? Décoller, être bousculé, ressentir des émotions fortes... J'aime aussi l'impression de chaos, la mélancolie qui prend au tripes (Robert Wyatt), les architectures délirantes (Yes, Magma, Dream Theater), les histoires étranges (Genesis, King Crimson, Magma), le paroxysme (peut-être ce que Vander appelle "le Cri"), les parfums narcotiques (je suis parfaitement clean, mais très attiré par le psychédélisme, les délires spatiaux, de Grateful Dead à Mars Volta, en passant par les Floyd et Can).

_________________


Frank Zappa interviewer: "So Frank, you have long hair. Does that make you a woman?"
FZ: "You have a wooden leg. Does that make you a table?"

"Certains aspirent à la vie éternelle alors qu'ils ne savent pas comment occuper leurs dimanches après-midi..."


Dernière édition par Ehn Deïss le Sam 15 Avr - 23:49, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zoreilles.forumdediscussions.com
Joss

avatar

Nombre de messages : 22213
Age : 41
Date d'inscription : 10/12/2007

MessageSujet: Re: La musique et vous   Mer 13 Fév - 19:10

Picchio a écrit:
Il n'y a pas de bons ni de mauvais critières, il y a simplement une manière de privilégier des aspects, consciemment ou non d'ailleurs.


ha... j'aime lire ce genre de truc. ça change des habituelles gué-guerre qu'on lit en général sur les forum.

Par où commencer pour moi ? Je n'ai pas vraiment grandi dans un environnement musical car mes parents n'écoutent pas beaucoup de musique (à part un peu de chanson française pour ma mère et mon père qui nous passait un vinyle des Irlandais The Dubliners de temps en temps). Je me suis retrouvé à faire un an de solfège à 8/9 ans suivit d'un an de flûte... mais bon comme je n'avais pas d'ambition musicale particulière je révisait rien et j'ai laché l'affaire.

Ce n'est qu'à la fin du collège que j'ai commencé à acheter et copier des cassettes, les compiles synthétiseur d'abord (j'avais toute la collec jusqu'au 5 je crois :lol: ) et ensuite les trucs du moment comme Phil Collins, Elmer Food Beat (si t'avais pas l'album t'étais out) ou Thierry Hazard (la honte). J'avais copié par hasard la première compil de Supertramp et je me souviens l'avoir souvent passée en boucle au walkam en faisant mes devoirs.

Celà dit malgré ces quelques approches, la musique n'était qu'un simple passe temps et il y avait encore des tas de choses qui échappaient à ma connaissance comme le hard-rock. C'est d'ailleurs en colo que je suis tombé pour la première fois sur une pochette d'Iron Maiden car un copain de chambre avait la cassette de Live After Death... Absolument aucun besoin de savoir à quoi ressemblait la musique, mais au moins je connaissais de nom et je savais que le hard-rock existait (à croire que dans mon bled on était complètement à l'écart de ça)

C'est au collège que la musique est devenue une passion lorsqu'un copain m'a copié sur cassette le Use Your Illusion 2 de qui vous savez. Je découvre avec la cassette a fond dans le Walkman que la musique violente procure des sensations, le mélange énergie/mélodie me colle la chair de poule. Me découvrant un intérêt nouveau je me fait copier the Number of the beast afin de voir à quoi ressemble Iron Maiden, dont j'avais acheté plusieurs cartes postales car les dessins me plaisaient. Donc là véritable choc en entendant Hallowed be thy name...
La machine est lancée, ça fait donc 16 ans que je vais de découvertes en découvertes et que je passe l'essentiel de mon bugdet loisir dans cette passion.

Si ça fait 16 ans que j'écoute principalement de la musique hard/heavy/metal, j'ai constamment élargit mon intérêt aux autres musiques, par curiosité mais par envie aussi car je ne trouve mon bonheur que dans la diversité. ça ne pose pas de problème de passer de Francis Cabrel à The Ocean

N'étant donc pas musicien, je n'ai jamais été vraiment sensible au coté technique de la musique. Seuls compte la sensibilité et l'émotion dégagée. Je me rend compte aussi que même ayant une disco principalement axée sur les musique violentes, c'est tout de même la beauté que je recherche d'abord en musique. Etonnant non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angrom

avatar

Nombre de messages : 11535
Age : 39
Localisation : Nantes
Emploi/loisirs : -
Humeur : Contemplative
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: La musique et vous   Mer 13 Fév - 19:44

Allez je copie ma Bio Rock du site eklektik ca devrait faire l'affaire même si ca date un peu

http://eklektik-rock.com/chroniqueur.php?redac=angrom

comme pas mal de gens, c'est par mon paternel que me sont venues bon nombre de mes émotions musicales. Éclectique en diable, mon daron, m'initia à la musique classique et rock essentiellement. Beatles, Rolling Stones et Elton John essentiellement furent parmi les premiers artistes à retenir mon attention. Imaginez ma stupeur quand un ami se présenta un jour chez moi avec des disques d'un groupe anglais, arborant une mascotte qui a l'époque m'avait paru horrible, mais me fascinait. Il s'agissait bien sûr d'Iron Maiden, dont je devins assez vite fan, intégrant ainsi un peu de métal dans mes écoutes, qui, à l'époque, suivaient plutôt la mode du moment (je me souviens même d'une "Plus grande discothèque du monde" dans ma collection de disques). Nirvana (un peu), Metallica, Megadeth, Iggy Pop vinrent compléter ma collection d'artistes un peu plus péchus.
Arrivé en école d'ingénieurs, un voisin de palier, voyant quelques disques de métal dans ma (encore petite) discothèque, essaya de m'entraîner du "côté obscur". Bien lui en prit, rétrospectivement. À l'époque, en 1998, Angra était au top, et c'est par ce moyen qu'il réussit son coup, me faisant sombrer dans une période heavy-speed CNR, dont je ne garde plus grand chose aujourd'hui (mis à part Edguy et les trois premiers Angra). Une fois le poisson ferré, il passa à la vitesse supérieure en me passant des disques de Dream Theater. Coup de cœur direct pour Images And Words, un peu plus de mal avec Awake, mais la sortie de Scenes From A Memory en 1999 et plusieurs petits détails contribuèrent à faire de ce groupe un de mes groupes favoris, ce qu'il est encore aujourd'hui (une vingtaine de concerts au compteur). Suivant le groupe et tous ces side-projects c'est par Transatlantic que je m'intéressai aux groupes de rock progressif : Spock's Beard, Marillion, The Flower Kings, puis les grands anciens : Yes, Genesis (je considère encore aujourd'hui la période d'or de Genesis comme un des trucs les plus géniaux qu'on ait jamais écrit en musique), Rush (mon groupe n°1), plus récemment King Crimson.
Sorti de l'école, je rencontrai sur Rennes la troisième personne à l'origine de mes grands tournants musicaux. Mon troisième maître m'initia aux sonorités plus saturées du death metal et du thrash qui pousse. L'éducation ne se fit pas sans mal, mais j'ai actuellement une discothèque de métal extrême bien fournie, que j'apprécie énormément. .J'en profitai pour découvrir un des groupes français les plus novateurs : SUP.

Ou j'en suis aujourd'hui ? Sans doute un mix de tout cela. J'ai succombé également récemment aux sirènes du rock alternatif (Tool, The Mars Volta, Porcupine Tree, Dredg), sans cracher sur un peu de néo de temps à autre (Mudvayne, Slipknot). Je conserve quelques bases heavy que je ne renie pas (Judas Priest, Ozzy Osbourne, Alice Cooper), et j'écoute beaucoup de métal progressif, si tant est qu'il s'éloigne de la technique pour la technique (Pain Of Salvation, par exemple). Je voue également un culte sans limites à Peter Gabriel, tant à l'homme à la personnalité fascinante qu'au musicien expérimentateur sans limites, au bon goût toujours maîtrisé, et dont les expérimentations ne cessent d'ouvrir mes horizons musicaux.

10 groupes marquants :
Dream Theater
Extreme
Faith No More
Genesis - Peter Gabriel
Iron Maiden
Megadeth
Pink Floyd
Queen
Queensryche
Rush
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ehn Deïss
Admin
avatar

Nombre de messages : 29533
Age : 45
Localisation : Right next door to hell !
Humeur : Epicurien le vendredi soir, nihiliste le lundi matin
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Re: La musique et vous   Mer 1 Oct - 11:34

Up ! bounce

_________________


Frank Zappa interviewer: "So Frank, you have long hair. Does that make you a woman?"
FZ: "You have a wooden leg. Does that make you a table?"

"Certains aspirent à la vie éternelle alors qu'ils ne savent pas comment occuper leurs dimanches après-midi..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zoreilles.forumdediscussions.com
Brett

avatar

Nombre de messages : 556
Age : 42
Localisation : Montpellier
Emploi/loisirs : Musicien et Producteur Rock et Metal
Date d'inscription : 11/09/2008

MessageSujet: Re: La musique et vous   Mer 1 Oct - 11:51

Je vais faire court. Pour ma part, ce que je recherche dans une musique, c'est qu'elle me touche, qu'elle me procure des émotions.

Ça peut être des émotions positives (par exemple Britney ça me file la patate, ça me donne des frissons aussi parfois, même si elle a une voix de merde, y a quelque chose), négatives (Tori Amos ça peut me donner envie de chialer, Marillion aussi parfois, etc), ou des trucs différents (genre l'impression que mon écoute et donc le monde qui m'entoure est épique, ou puissante, ou sombre et malsain, le choix est vaste...). Peu importe qui la joue et comment. C'est pour ça qu'il y a plein de groupes qui jouent super bien, avec une bonne prod tout ça, et qui ne touchent absolument pas et dont je n'ai rien à foutre. Genre les derniers Dream Theater, ou ses innombrables clones... Ça ne me procure aucune émotion (sauf si l'ennui en est une)... encéphalogramme plat... Et au contraire il va y avoir des morceaux que je vais écouter en boucle parce que y a un passage de 5 secondes que j'adore au milieu.

Finalement j'ai pas fait si court.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kalisia.com
No Quarter

avatar

Nombre de messages : 3162
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: La musique et vous   Mer 1 Oct - 12:42

Sympa ce topic!

Pour ma part je me demande un peu comment tout ca m'est tombe sur la gueule Suspect

Mes parents n'ecoutent que tres peu de musique et pourtant, un jour a l'age de 4 ans je suis tomber sur cette pochette bizarre parmis les 10 vinyls de mon pere qui ressemblait plus a un emballage de soldats de plombs qu'autre chose. C'etait le Sgt Pepper des Beatles.

J'adorais la science fiction (Star Wars, Ulysse 31 etc) et ca m'a scie: En particulier A Day in a Life, je me suis tout de suite imagine la haut, la haut, loin dans les etoiles en train de foutre la patee aux forces de Vega, aux Monstroplantes et aux sylvidres en meme temps au commandes de l'Odysseus Very Happy

Parmis ces 33 tours il y avait aussi Dark Side of the Moon qui m'a definitivement converti au cote obscure de la force. Je me suis plus tard procure Animals que je considere encore aujourd'hui comme le meilleur album de rock jamais fait.

Au grand damn de ma Maman qui aurait prefere m'acheter des playmobiles, j'ai recu mes premiers disques: Le Double Bleu des Beatles (achete 1 Franc a un marche aux puces) Nursery Cryme, Goats Head Soup, Magical Mystery Tour, Wind of Change de Scorpions
A l'epoque je choisissais souvent suivant la pochette car je n'y connaissais evidement strictement rien. Et le pire c'est que ca marchait: Genesis Live, le premier Black Sabbath, Led Zeppelin 1.

Vers 9 ans j'ai decouvert Deep Purple qui a donne un sens a ma vie: Quand je serai grand je serai Ritchie Blackmore ou rien. Je me suis donc muni de la vieille guitare acoustique qui moisissait dans le grenier et au bout de 2 jours je jouais Machine Head en entier (ou presque ).

J'ai ensuite assiste a mon premier concert: Pink Floyd a Lyon, tournee Division Bell. Je n'en ai pas dormi pendant une semaine tellement j'etais sur le cul.

Toujours dans l'optique de devenir un guitar-hero j'ai commence a ecouter Dire Straits, AC/DC, et les Who apres avoir vu "Kids are Alright" a la tele. Il y a ensuite eu le passage symbolique de l'enfant a l'age adulte ou j'ai revendu ma playstation pour m'acheter une guitare electrique!
Et puis je me suis egalement rendu compte qu'avec une guitare dans les mains on pouvait se faire plein de nanas ce qui m'a pousse a progresser aussi...

Tout ca continue jusqu'a aujourd'hui ou mes gouts suivent une courbe "toujours plus heavy / toujours plus experimental" passant par Megadeth, Crimson, Miles Davis, Magma, et evidement Tool.

A suivre!


Dernière édition par No Quarter le Jeu 8 Jan - 19:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas

avatar

Nombre de messages : 1041
Date d'inscription : 12/08/2008

MessageSujet: Re: La musique et vous   Dim 30 Nov - 9:17

Je vais faire comme Angrom avec ma bio-rock d'Eklektik (Ouais nous on triche avec Angrom !!! tongue) que je révise un peu à la fin.

Tout commence par l'enfance… Je dois avoir aux alentours des 11 ans et suis encore plongé dans mes disques de Daniel Guichard et de la Compagnie Créole (Dégalégatang Dégalégatang Ohé Ohé !!). J'entend un soir sur Europe 1 deux chansons de Toto qui m'accrochent l'oreille : 'Pamela' et 'Can't Stop Loving You'. La voix de Joseph Williams et le côté extrêmement mélodique de la musique me touchent immédiatement. Bien sûr je ne peux pas encore poser de mots précis sur ce que j'entend mais c'est mon tout premier émoi 'rock'. Je tombe quelques jours plus tard dans un catalogue sur la pochette de l'album The Seventh One… et c'est le drame… les sept lames d'épées m'hypnotisent !! Je tanne tout le monde afin d'avoir cet album. C'est mon grand frère qui finit par se le procurer, inutile de compter le nombre de fois où je lui pique la cassette et où je me fais engueuler, mais je m'en fous. Je tombe raide-dingue de 'Only the Children' et 'Home of the Brave'. J'en garde d'ailleurs un certain penchant pour les hymnes mélodiques dont le Heavy-Metal m'abreuvera abondamment.

A quelques temps de là, ce même frère ramène de Grande-Bretagne Hysteria de Def Leppard. Allez c'est reparti pour une claque, j'adore le son des guitares et des choeurs si mélodiques, les refrains sont très accessibles et facilement mémorisables. Bien sûr je continue à écouter toute la merde des années 90 mais quelques groupes commencent à avoir mon affection plus particulière. Par contre, l'affiche de Number of the Beast, sans connaître la musique du groupe m'inquiète toujours un peu…

Je bascule du côté obscur de la force l'été de mes 14 ans. Un copain d'école m'a saoulé toute l'année avec un groupe qui s'appelle Guns n' Roses… je me paie Appetite for Destruction en K7 sur un marché lozérien. De retour de courses, je la glisse dans mon baladeur et c'est à nouveau un terrible drame... Je craque totalement sur ces guitares acérés, la batterie nerveuse et surtout… cette voix gueularde et agressive !! C'en est fini de moi, j'écoute 'Sweet Child o' Mine', 'Outta Get Me' et 'Paradise City' (Ma préférée !) en boucle, je me paie le premier t-shirt GNR d'une longue série. Ca y est, je suis un rebelle ! :lol:

L'année suivante, on m'offre Killers de Maiden. Avec appréhension je glisse la K7 dans mon poste, j'écoute, 'The Ides of March' déboule soudain et… j'adore. 'Genghis Kahn' est un morceau qui me file toujours des frissons. Je récupère tous les albums disponibles chez un copain et je les copie. Je ne fais pas encore bien la différence entre Paul Di Anno et Bruce Dickinson (Un comble !) mais j'affectionne particulièrement les morceaux épiques comme 'Transylvannia', 'Prodigal Son', 'Alexander the Great' ou encore 'Hallowed Be Thy Name', voilà une rencontre qui me marquera durablement car si les Guns ont foutu en l'air leur carrière et surtout ce qu'il auraient pu offrir musicalement, Maiden a continué contre vents et marées (avec plus ou moins de bonheur avouons-le) et Dickinson reste à ce jour le chanteur pour lequel j'ai le plus de respect… (Oui j'assume totalement !) C'est à cette même période que Helloween, Megadeth, Skid Row ou encore Ugly Kid Joe débarquent chez moi pour m'accompagner durant mes années de lycée.

D'autres grands chocs viendront ensuite avec dans l'ordre My Dying Bride découvert en première partie de… Maiden ! Dans la même saignée, je me jette sur Anathema et The Gathering découverts par hasard. J'entend pour la première fois Septic Flesh sur une vieille K7 pourrie que je repique et qui tourne dans mon auto-radio pendant des mois jusqu'à ce que je me paie patiemment mois après mois tous leurs albums en CD jusqu'à parvenir au Saint-Graal que je recherche : Esoptron et le fabuleux morceau 'Narcissism' à l'ambiance mystique.

Les moyens financiers aidant, je commence à toucher à tous les styles qui me tombent sous la main, j'écoute Amorphis, Biohazard, Faith No More, Loudblast, Ministry, Sepultura, Pearl Jam (Oh Yeah !), Korn, Blind Guardian (Raaaah Lovely !!!), Suicidal Tendencies… jusqu'au jour fatidique où je tombe sur un numéro de Hard-Rock Mag' avec un mec à poil en couverture. Ma rencontre avec Devin Townsend est scellée : je lis une chronique élogieuse d'Ocean Machine et je découvre 'Bad Devil' sur le sampleur. Je bassine tout le monde avec ce morceau que je trouve super puissant et original, je me procure Infinity, un poil dérouté par la musique qui part dans tous les sens mais j'aime beaucoup les modulations de la voix du chanteur et le son énorme des guitares. Je tombe par hasard sur Ocean Machine que je m'empresse d'acheter et dès le début de 'Seventh Wave', je craque sur la voix. Cet album a définitivement changé ma vision de la musique et du métal. Ca y est, je ne suis plus un rebelle. :lol: C'est marrant parce que c'est le même jour où j'ai acheté mon premier album de Wiliam Sheller. C'était la compile Le nouveau monde, je tenais absolument à ré-entendre cette chanson que j'avais entendu seulement à la radio. Et ça a été une grande rencontre musicale aussi, mais qui a pris plus de temps.

Depuis je poursuis mes découvertes avec au moins chaque année un groupe qui me marque durablement. Je n'écoute pas que du Metal, mais celui-ci représente tout de même la majorité de ma CD-thèque. Je ne recherche rien de particulier dans les styles, si ce n'est le frisson, l'épique et l'émotion. Et je continue bien sûr à suivre les chemins empruntés par mes artistes de prédilection, Bruce en tête !!

Je poursuivrais plus tard avec mon pitit parcours de chanteur. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grass Matt
Admin
avatar

Nombre de messages : 14383
Age : 38
Localisation : S'Arras
Emploi/loisirs : Futur chômeur volontaire
Humeur : La joie d'avoir un bon transit !
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: La musique et vous   Dim 30 Nov - 9:39

Nicolas a écrit:
Dégalégatang Dégalégatang Ohé Ohé !!).

J'ai ri

Nicolas a écrit:
Pearl Jam (Oh Yeah !)

Là je dis, entre Dégalégatang et pearl jam, aucune faute de goût est à noter cheers


Dur de se rappeler quand même. Il me semble avoir fait, tout gamin, une immense crise pour que mes vieux me lachent



Sans doute parce qu'un homme et une femme s'embrassent sur la cover, très scabreux pour l'âge que j'avais.
Suite à quoi, je me rappelle que mon walkman (si je devais faire un comparatif avec les téléphones, je ne parlerais pas de portable mais de transportable, vu le poids) avait mangé toutes les K7 de Depeche Mode que je volais à ma soeur. Une compil qui allait des débuts jusqu'à Black celebration.
Tears for fears aussi. Y a même un moment, je suis tombé très bas (recherche identitaire sans doute) je lui ai pris un best of de Wham



Je me suis très vite rendu compte que j'aimais les femmes et lui ai rendu sa K7

Collège : Découverte en écoutant fun radio de Smells Like Teen Spirit et je crois n'avoir écouté que ça jusqu'à la seconde. Là, je me fais une copine rebelle, elle tricotait ses pulls elle même, c'est dire, et elle me passe une K7 de Pearl jam. Là subitement, je trouve Nirvana assez nul, je renie ce que j'avais déifié, l'adolescence sans doute.
Parallèlement à tout ça, un cousin fan du Floyd m'initie au rock progressif avec King crimson, Marillion, Saga, Genesis et aussi Nick Drake, Joni Mitchell, neil Young ...
Et il me semble ne pas avoir bougé d'un poil depuis cette époque, j'ai bien sûr découvert d'autres choses mais toujours dans une filiation assez commune avec les groupes cités ci-dessus.
Et je ne pique plus les K7 de ma soeur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas

avatar

Nombre de messages : 1041
Date d'inscription : 12/08/2008

MessageSujet: Re: La musique et vous   Dim 30 Nov - 10:20

Grass Matt a écrit:
Là subitement, je trouve Nirvana assez nul

Aucune faute de goût te concernant aussi, j'ai jamais aimé ce groupe... What a Face

Brett et les autres zicos (désolé j'ai oublié ceux qui pratiquaient), ils nous feraient pas part de leur expérience/parcours de pratiquants ? C'est assez lié à l'écoute de la musique finalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valhall

avatar

Nombre de messages : 2208
Age : 34
Localisation : Angers
Emploi/loisirs : Correcteur/rédacteur/traducteur freelance
Humeur : Thrash
Date d'inscription : 20/11/2007

MessageSujet: Re: La musique et vous   Sam 4 Juin - 9:25

Up What a Face

Après une étrange insomnie jeudi soir (je dors peu en général, mais ne suis pas coutumier du fait, et rien dans mon quotidien – stress etc. – ne s'y prêtait), je suis dans l'incapacité quasi-physique d'écouter... ben, à peu près tout ! J'ai passé hier une journée extrêmement éprouvante, où rien ne me plaisait, où aucune musique ne semblait parvenir jusqu'à moi. Terriblement frustrant ! Je suis un boulimique de musique, j'en écoute vraiment tout le temps, toute la journée, toute la nuit – bref, c'était une journée de merde. Ca ne m'arrive jamais non plus d'être incapable d'écouter de la musique.

Et cette nuit je me suis mis du Rachmaninov (par hasard, après l'avoir brièvement mentionné au cours d'une discussion) et là, PAF. Plus aucun blocage. Je me suis donc fait une orgie du russe pour compenser le manque absolu qui m'a pourri mon vendredi ; et j'y reste, car je ne sais pas si je suis "prêt" à écouter quoi que ce soit d'autre ; en fait j'ai un peu les boules de me retrouver dans la même situation qu'hier Mad

C'est probablement juste une phase "anorexique" qui contrebalance ma boulimie habituelle, mais c'est quand même très bizarre. Ca vous arrive ce genre de truc ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.yourmajesty.net
Chris

avatar

Nombre de messages : 4685
Age : 52
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: La musique et vous   Sam 4 Juin - 10:16

Valhall a écrit:






C'est probablement juste une phase "anorexique" qui contrebalance ma boulimie habituelle, mais c'est quand même très bizarre. Ca vous arrive ce genre de truc ?

Sans aller jusqu'à là, il m'arrive, après une journée (de plus en plus rare) où j'ai pu écouter beaucoup de choses, d'être comme saturé le lendemain et d'avoir ma soif habituelle de musique très atténuée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valhall

avatar

Nombre de messages : 2208
Age : 34
Localisation : Angers
Emploi/loisirs : Correcteur/rédacteur/traducteur freelance
Humeur : Thrash
Date d'inscription : 20/11/2007

MessageSujet: Re: La musique et vous   Sam 4 Juin - 11:04

Idem ; mais ça n'avait pas encore pris de telles proportions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.yourmajesty.net
Joss

avatar

Nombre de messages : 22213
Age : 41
Date d'inscription : 10/12/2007

MessageSujet: Re: La musique et vous   Sam 4 Juin - 13:28

Valhall a écrit:

C'est probablement juste une phase "anorexique" qui contrebalance ma boulimie habituelle, mais c'est quand même très bizarre. Ca vous arrive ce genre de truc ?

oui évidemment... enfin dans ces cas là j'en écoute quand même, mai j'ai l'impression que rien ne me plaît vraiment. ça me fait ça aussi quand j'ai le sentiment d'avoir acheté trop de disque. Je me dit "à quoi bon en acheter autant ?"... surtout quand je regarde ce que j'ai dans mes étagères en n'y trouvant rien à mon goût... Des fois je me dit qu'il faudrait que je m'impose des périodes sans musiques pour y retrouver goût...

_________________

http://www.flickr.com/photos/joss_pr/
http://www.eklektik-rock.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ehn Deïss
Admin
avatar

Nombre de messages : 29533
Age : 45
Localisation : Right next door to hell !
Humeur : Epicurien le vendredi soir, nihiliste le lundi matin
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Re: La musique et vous   Sam 4 Juin - 14:01

Je passe aussi par cette phase-là, parfois...

2700 CD autour de moi et pas un de valable !

_________________


Frank Zappa interviewer: "So Frank, you have long hair. Does that make you a woman?"
FZ: "You have a wooden leg. Does that make you a table?"

"Certains aspirent à la vie éternelle alors qu'ils ne savent pas comment occuper leurs dimanches après-midi..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zoreilles.forumdediscussions.com
Valhall

avatar

Nombre de messages : 2208
Age : 34
Localisation : Angers
Emploi/loisirs : Correcteur/rédacteur/traducteur freelance
Humeur : Thrash
Date d'inscription : 20/11/2007

MessageSujet: Re: La musique et vous   Sam 4 Juin - 17:36

Voilà, c'est ça ! C'est affreux comme sensation What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.yourmajesty.net
Grass Matt
Admin
avatar

Nombre de messages : 14383
Age : 38
Localisation : S'Arras
Emploi/loisirs : Futur chômeur volontaire
Humeur : La joie d'avoir un bon transit !
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: La musique et vous   Dim 5 Juin - 12:23

Me itoo !
C'est marrant, cette succession de posts me parle vraiment !
Et quand ce "blues musical" m'arrive, j'essaie de tuer le mal à la racine en écoutant de la musique. Le problème est que je change de disques tous les 2 titres en finissant par un "Ouais bof ..."

Une belle bande de psychopathes quand même les grandes Z'oreilles !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joss

avatar

Nombre de messages : 22213
Age : 41
Date d'inscription : 10/12/2007

MessageSujet: Re: La musique et vous   Dim 5 Juin - 12:28

Grass Matt a écrit:
Le problème est que je change de disques tous les 2 titres en finissant par un "Ouais bof ..."

ça m'arrive aussi ça

_________________

http://www.flickr.com/photos/joss_pr/
http://www.eklektik-rock.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ehn Deïss
Admin
avatar

Nombre de messages : 29533
Age : 45
Localisation : Right next door to hell !
Humeur : Epicurien le vendredi soir, nihiliste le lundi matin
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Re: La musique et vous   Dim 5 Juin - 13:23

Souvent, aussi, quand je commande un disque que j'ai vraiment envie d'entendre... urgemment ( ) ! Du coup, comme j'ai envie de n'écouter que ça, tout le reste me paraît fade...

_________________


Frank Zappa interviewer: "So Frank, you have long hair. Does that make you a woman?"
FZ: "You have a wooden leg. Does that make you a table?"

"Certains aspirent à la vie éternelle alors qu'ils ne savent pas comment occuper leurs dimanches après-midi..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zoreilles.forumdediscussions.com
Yves

avatar

Nombre de messages : 5138
Age : 62
Localisation : Grenoble
Humeur : Cool !! les mecs ; Cool !!! Relax !!
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: La musique et vous   Dim 5 Juin - 16:24

Pour répondre à Valhall, j'ai eu une période comme toi, mais çà date de 30 ans, où je n'avais plus du tout envie d'écouter de musique, je trouvais tout très fade, même des trucs que j'adorais .
J'ai passé plusieurs années comme çà, j'écoutais assez peu, et pas grand chose ne me plaisait, sauf Jethro Tull, je me suis accroché à ce groupe, puis dans les 90's j'ai recommencé petit à petit à réécouter plus (+) tongue de trucs !
alien
En 1999 je me suis carrément remis au prog, alors que j'avais laissé tombé çà depuis bien 20 ans !! cat
En ce moment je suis à nouveau dans une période intermédiaire, depuis janvier ou février 2010 j'ai carrément divisé par 2 mon volume d'écoutes, mais finalement ce n'est pas pour çà que je suis plus satisfait de ce que j'écoute cyclops ??
Mais bon çà va, j'ai vécu pire, silent
La différence pour moi avec les 70's, 80's, 90's c'est que depuis 10 ans, j'achète 50 fois plus de disques que dans ces vieilles époques !
J'achetais environ 1 ou 2 disques vinyles par mois dans ces années là, même 1 tous les 3 mois dans les 80's, et maintenant je ne suis pas loin de 100 par an sans compter ceux qu'on me prête Basketball
C'est clair que je connais mieux mes vieilleries que les nouveautés !! car je les ai écoutées beaucoup pus souvent !! Basketball
Sinon le problème de Valhall, peut s'aggraver, c'est à dire que tu peux arrêter définitivement d'écouter de la musique, j'espère que non monkey , le nombre de copains de mon âge qui ont arrêté dans les 80's est astronomique, c'était terrible ??
Les mecs en avait marre, et on tout laissé tomber, j'en connais un paquet
J'ai tenu le coup, mais je ne sais pas comment, je m'accrochais toujours un peu en me disant baaah, il y a bien un bon truc qui va me plaire et me faire un peu repartir !! et c'est ce qui est finalement arrivé, mais çà couvre une période énorme, 10 ans environ
affraid affraid
Mais bon chacun a un rythme différent alors ??? scratch c'est çà le pb
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yves

avatar

Nombre de messages : 5138
Age : 62
Localisation : Grenoble
Humeur : Cool !! les mecs ; Cool !!! Relax !!
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: La musique et vous   Dim 5 Juin - 16:30

Ah oui sinon, je n'écoute jamais un disque entier en une fois, j'écoute 3 morceaux en général, puis je mets un autre disque etc .. et souvent je mets la lecture aléatoire, comme çà sur des disques de 75 mn ou même 60 je peux tomber sur une perle rare au milier d'un album, si çà arrive et plus souvent que çà tongue car de commencer par le n° 7 ou 10 d'un album de 15 titres c'est complètement différent que si tu commences toujours par le n°1 Arrow çà c'est sûr


Dernière édition par Yves le Dim 5 Juin - 16:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La musique et vous   

Revenir en haut Aller en bas
 
La musique et vous
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ou achetez vous vos disques ?
» Dans quel style de musique jouez-vous?
» Les plus beaux livres qui traitent de musique selon vous ?
» Saille - Black Metal
» la musique qui vous donne une envie de révolte !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Grandes Z'oreilles :: Divers :: Discussions diverses-
Sauter vers: