Les Grandes Z'oreilles

La Musique avec des Grandes Z'oreilles !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Films d'animation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Picchio

avatar

Nombre de messages : 1055
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Films d'animation   Lun 3 Déc - 22:56

Je pense que l'on est plusieurs a être passionné par l'animation. C'est en tout cas un univers que j'apprécie beaucoup, d'autant qu'aujourd'hui, grâce à l'animation japonaise, les chefs d'oeuvres sont nombreux.
Toutefois, avant de porter un intérêt au cinéma d'animation japonais, malgré sa faible production, le cinéma français nous a doté de quelques chefs d'oeuvres. On le doit, je crois à deux personnages principaux : Paul Grimault et René Laloux. Je ne saurais trop en dire sur ces personages sauf qu'ils ont réalisés 4 long métrage remarquables.

Paul Grimault - Le Roi et l'Oiseau



René Laloux - La Planète Sauvage - Dessin de Roland Topor



René Laloux - Les Maitres du Temps - Dessin de Moebius



René La loux - Gandahar - Dessin de Caza



Ce sont des oeuvre à part, passionnante et qui ont beaucoup influencé l'animation Japonaise.
Voilà) pour une première présentation en sachant que je reviendrais sur chacun de ces films.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ehn Deïss
Admin
avatar

Nombre de messages : 29816
Age : 46
Localisation : Right next door to hell !
Humeur : Epicurien le vendredi soir, nihiliste le lundi matin
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Re: Films d'animation   Lun 3 Déc - 23:03

Je ne connais que Le Roi et l'oiseau... Beau à pleurer ! Je ne connais pas Laloux, mais Moebius, Topor et Caza, voilà qui donne envie ! L'animation n'est pas trop... rigide ?

_________________


Frank Zappa interviewer: "So Frank, you have long hair. Does that make you a woman?"
FZ: "You have a wooden leg. Does that make you a table?"

"Certains aspirent à la vie éternelle alors qu'ils ne savent pas comment occuper leurs dimanches après-midi..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zoreilles.forumdediscussions.com
Picchio

avatar

Nombre de messages : 1055
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Re: Films d'animation   Lun 3 Déc - 23:12

Je trouve que c'est une bonne nouvelle car tu va pouvoir découvrir ces trois animations de Laloux. Car c'est comme beaucoup de chose, la première fois il y a quelque chose de magique.

Un conseil avant que l'on parle de ces films, si l'idée te venait de les acheter en DVD. Je te conseille de prendre le coffret de Gandahar avec la Planète sauvage. En bonus, on y trouve ses courts métrage et un complément sur la réalisation de ces films qui sont passionnant. Et puis Les Maitres du temps , c'est pareil la version double comporte des bonus intéressants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picchio

avatar

Nombre de messages : 1055
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Re: Films d'animation   Mar 4 Déc - 18:13

La planète sauvage



La planète sauvage est le premier long métrage d'animation français. On le doit à René Laloux et Roland Topor qui ont écrit conjointement le scénario à partir de l'oeuvre de Stefan Wulls "Oms en série".

L'histoire se passe sur une planète, Ygam, où vivent les Draags. Ils ont comme animaux de compagnie des Oms, qui sont des descendants de terrien capturé et ramené sur la planète Ygam. La planète sauvage conte l'histoire de Ter, un petit Oms adopté très jeunes par une jeune Draag. A son contact il va assimiler les connaissances qu'apprend la jeune Draag. Evidemment Ter va devenir un personnage important de l'histoire. (je n'en dévoile pas plus).

Roland Topor, le dessinateur, a su créer un univers magnifique et d'une très grande originalité, en particulier pour l'époque. Les décors, les créatures, les personnages sont fantastiquement représentés.











Au delà de la qualité du dessin et de l'animation, la planète sauvage est aussi une réflexion sur la société, en particulier sur l'aliénation et la domination représentées par les conditions d'esclavages dont sont sujet les Oms et la manière qu'on les déconsidère, incapable d'intelligence.

A sa sortie, la Planète sauvage remporta de nombreux prix dont le prix Spéciale du jury à Canne en 1973. Pour autant cela n'a pas permi à René Laloux d'avoir plus de faciliter à poursuivre ce travail de réalisation. Les compléments bonus au DVD montre très bien quelles ont été les difficultés dans la réalisation de ce film. Les suivants ont connus les mêmes affres. C'est regrettable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ehn Deïss
Admin
avatar

Nombre de messages : 29816
Age : 46
Localisation : Right next door to hell !
Humeur : Epicurien le vendredi soir, nihiliste le lundi matin
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Re: Films d'animation   Mar 4 Déc - 21:44

Là, tu me donnes envie ! Je crois que ce DVD va se retrouver sur ma liste de noël fissa !

Tu connais Gwen, Le Livre de Sable de Jean-François Laguionie ?


_________________


Frank Zappa interviewer: "So Frank, you have long hair. Does that make you a woman?"
FZ: "You have a wooden leg. Does that make you a table?"

"Certains aspirent à la vie éternelle alors qu'ils ne savent pas comment occuper leurs dimanches après-midi..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zoreilles.forumdediscussions.com
Picchio

avatar

Nombre de messages : 1055
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Re: Films d'animation   Mar 4 Déc - 21:50

Non, je ne connais pas ce livre. Tu peux m'en dire un peu plus :?:


N'oublie par, prend le coffret DVD Gandahar / La planète sauvage. Tu ne le regrettera pas. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ehn Deïss
Admin
avatar

Nombre de messages : 29816
Age : 46
Localisation : Right next door to hell !
Humeur : Epicurien le vendredi soir, nihiliste le lundi matin
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Re: Films d'animation   Mar 4 Déc - 21:52

Picchio a écrit:
Non, je ne connais pas ce livre. Tu peux m'en dire un peu plus :?:

Ce n'est pas un livre, mais un film d'animation... J'en parlerai un peu plus tard, maid je crois que tu pourrais aimer !

_________________


Frank Zappa interviewer: "So Frank, you have long hair. Does that make you a woman?"
FZ: "You have a wooden leg. Does that make you a table?"

"Certains aspirent à la vie éternelle alors qu'ils ne savent pas comment occuper leurs dimanches après-midi..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zoreilles.forumdediscussions.com
Picchio

avatar

Nombre de messages : 1055
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Re: Films d'animation   Mar 4 Déc - 21:54

Ehn Deïss a écrit:
Picchio a écrit:
Non, je ne connais pas ce livre. Tu peux m'en dire un peu plus :?:

Ce n'est pas un livre, mais un film d'animation... J'en parlerai un peu plus tard, maid je crois que tu pourrais aimer !

Embarassed j'avais vu que "livre" était dans le titre.

Cool si c'est une animation. cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valhall

avatar

Nombre de messages : 2208
Age : 34
Localisation : Angers
Emploi/loisirs : Correcteur/rédacteur/traducteur freelance
Humeur : Thrash
Date d'inscription : 20/11/2007

MessageSujet: Re: Films d'animation   Mer 5 Déc - 6:28

Gandahar est une merveille absolue, à voir et à revoir. Et en effet, le récent coffret DVD est splendide !

Sinon, avant de développer plus longuement, voilà pour moi les trois meilleurs films d'animation jamais réalisés. Oui, ils sont tous japonais What a Face



Après un premier volet encensé lors de sa sortie en 95, Mamoru Oshii remet le couvert, et plutôt que de reprendre une fois de plus le manga de Masamune Shirow, développe son interprétation. Désabusé, contemplatif, cynique et naïf à la fois, le propos est d'une maturité froide, lointaine, et d'une lucidité rarement atteinte. Le visuel est à nul autre pareil, et rien que la séquence d'ouverture, bercée par la composition hallucinée de Kenji Kawai, est à elle seule un des moments les plus intenses du cinéma (et je ne parle pas que de celui d'animation).
C'est l'oeuvre d'un auteur en pleine désillusion, en proie à des visions d'un futur sans espoir pour l'homme.
A voir avec le premier, pour comprendre ce qui se passe, sinon vous risquez d'être déboussolés.




Le mythe. Premier manga à avoir entrepris la conquête de l'Occident (première édition aux Etats-Unis, en 1984 chez Dark Horse, avec des couleurs de Steve Oliff), Akira demeure l'oeuvre-maîtresse de Katsuhiro Otomo. Il supervise en 1988 cette adaptation pour le cinéma, avec la participation anonyme de son complice Rintarô. Le film tient toujours la comparaison avec les sorties actuelles, visuellement parlant, c'est dire si le travail effectué à l'époque était novateur. Mais plus encore, Akira va prouver la légitimité du cinéma d'animation adulte, en prouvant que dessin animé ne rime pas forcément avec tout public.
Adapter les 6 (énormes) tomes du manga était un pari risqué, tant la trame est dense, mais pourtant, si le propos du film ne rivalise pas avec celui du manga, le résultat est plus que correct.
A noter : la bande-son unique du collectif Geinôh Yamashirogumi, qui créa l'ambiance singulière de ce chef-d'oeuvre.



Sorti en 1997, c'est l'aboutissement de l'oeuvre de Miyazaki, et aussi le long-métrage qui va lui permettre de faire connaitre son travail dans le monde entier.
Tout au long de ses 2h15, le film est une quête initiatique à la fois passionnée et poétique, hésitant en permanence entre fantaisie onirique et récit historique. Porté par la musique magnifique de Joe Hisaishi, c'est probablement la plus grande réussite de l'animation japonaise sur le plan artistique. Il fut d'ailleurs nominé dans la catégorie meilleur film étranger aux Oscars en 1998.
Epique, émotionnel, profondément humain, c'est une perle rare, à voir une fois dans sa vie !

J'en reparlerai forcément un jour ou l'autre, mais en attendant, ceux qui n'ont jamais tenté l'expérience devraient prendre quelques heures pour se mettre dans le bain !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.yourmajesty.net
Picchio

avatar

Nombre de messages : 1055
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Re: Films d'animation   Mer 5 Déc - 11:41

Nous avons au moins deux points communs "Ghost n the Shell 2" et "Princess Mononoké", mais concernant Akira, je ne suis pas spécialiste, mais il semble que l'animation en soit pas à la hauteur du manga et personnellement, je n'ai franchement pas accroché, pas tant que le plans de l'animation que sur le plan du scénario , de la mise en scène et des personnages. Néanmoins, tout celà mérite qu'on y consacre un ou plusieurs posts et je me ferais un plaisir de le revoir à ce moment pour en donner une appréciation plus détaillé.

Sinon, entièrement d'accord avec toi, Ghost in the Shell frappe très fort avec un scénario d'anticipation, une contre-utopie très abouti et une mise en scène à couper le souffle. C'est une animation qui mérite plusieurs lecture, asez complexe tout de même.

Et puis, plusque Princesse Mononoké, c'et tout l'univers de Miyazaki que j'adore parce que c'est poétique, c'est une invitation à se replonger dans une enfance faite de rêves et de fééries. Merveilleux.

Bon en tout cas de bonnes et longues converesations en perspective. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valhall

avatar

Nombre de messages : 2208
Age : 34
Localisation : Angers
Emploi/loisirs : Correcteur/rédacteur/traducteur freelance
Humeur : Thrash
Date d'inscription : 20/11/2007

MessageSujet: Re: Films d'animation   Mer 5 Déc - 13:07

Les oeuvres de Miyazaki, excepté peut-être ses tout premiers films comme Totoro ou Kiki possèdent eux aussi plusieurs niveaux de lecture et sont loin d'être aussi enfantins qu'il y paraît... Laputa, Mononoke, Nausicäa et même Chihiro sont des longs-métrages poétiques, certes, mais aussi très sombres pour peu que l'on y regarde à deux fois.
C'est tout particulièrement vrai dans Mononoke où l'homme détruit, justement, cette nature poétique, et où par sa faute, la beauté paradisiaque (au sens premier du terme) est réduite à néant. C'est d'ailleurs pour ça que la princesse du titre, bien que n'étant pas l'héroïne, a de loin le rôle le plus intéressant. Elevée dans "l'ancienne tradition" par les dieux de la Forêt, elle se heurte de plein fouet à la réalité de sa condition humaine, et à la disparition progressive de ses racines.

C'est une des thématiques fondamentales chez Miyazaki et il ne faut surtout pas l'éluder !

A propos de contraste entre enfance et âge adulte, il faudra aussi, si le coeur vous en dit, aborder le sujet Takahata Isao, le complice de Miyazaki depuis les débuts de Ghibli... Car de Horus à Pompoko, on pourrait croire également qu'il officie dans un registre plus ou moins édulcoré, mais ce serait oublier qu'il a réalisé le film le plus bouleversant qui soit, Le Tombeau des Lucioles. Là encore, le contraste est quasi-traumatique, et l'insouciance y cède bien vite la place à la tristesse la plus totale (je mets quiconque au défit de ne pas pleurer en regardant ce film).

En tout cas, oui, nous voici à l'aube de longues et passionnantes discussions !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.yourmajesty.net
Picchio

avatar

Nombre de messages : 1055
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Re: Films d'animation   Mer 5 Déc - 14:30

Je suis totalement d'accord avec toi. Disant que contrairement à certaines animations, Miyazaki choisit une voie plus poétique pour faire passer un message réflexif sur la société.

Concernant Takahata Isao, je n'ai pas encore eu l'occasion de voir la plupart de ses oeuvres, excepté Le tombeau des Lucioles qui est une oeuvre majeure, très belle, très dure et qui produit une très grande émotion. C'est d'ailleurs le premier film d'animation japonais que j'ai découvert, un peu près en même temps que Miyazaki, Porco Rosso. C'est qui m'a conduit à m'intéresser un peu plus à l'animation. Je suis loin de tout connaitre et je sens que je vais en apprendre beaucoup. cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Films d'animation   Mer 5 Déc - 16:40

J'apprends que les 8 films d'animation des frères Quay sont sortis récemment en DVD.

Très bonne nouvelle.
Revenir en haut Aller en bas
Picchio

avatar

Nombre de messages : 1055
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Re: Films d'animation   Mer 5 Déc - 17:23

Je veux bien que tu nous en parles. je ne connais absolument pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ehn Deïss
Admin
avatar

Nombre de messages : 29816
Age : 46
Localisation : Right next door to hell !
Humeur : Epicurien le vendredi soir, nihiliste le lundi matin
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Re: Films d'animation   Mer 5 Déc - 18:41

Raelle a écrit:
J'apprends que les 8 films d'animation des frères Quay sont sortis récemment en DVD.

Très bonne nouvelle.

Ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh !

_________________


Frank Zappa interviewer: "So Frank, you have long hair. Does that make you a woman?"
FZ: "You have a wooden leg. Does that make you a table?"

"Certains aspirent à la vie éternelle alors qu'ils ne savent pas comment occuper leurs dimanches après-midi..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zoreilles.forumdediscussions.com
Joss

avatar

Nombre de messages : 22546
Age : 41
Date d'inscription : 10/12/2007

MessageSujet: Re: Films d'animation   Mer 22 Avr - 14:02

Je viens de me faire plaisir en me prenant l'édition collector du film d'animation Le roi et l'oiseau de Paul Grimault. Scénar et dialogues de Jacques Prévert. Et (je viens de le voir) musique de Wojciech Kilar Shocked (celui-là même qui a fait l'excellente B.O du Dracula de Coppola)


Mes parents avaient enregistré ce film en VHS et je l'ai souvent visionné étant petit. ça va me rappeler plein de souvenir de me remettre dedans...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valhall

avatar

Nombre de messages : 2208
Age : 34
Localisation : Angers
Emploi/loisirs : Correcteur/rédacteur/traducteur freelance
Humeur : Thrash
Date d'inscription : 20/11/2007

MessageSujet: Re: Films d'animation   Mer 22 Avr - 14:33

J'ai été voir Ponyo, le dernier Miyazaki.

Visuellement c'est splendide, Hisaishi est au sommet de son art, mais qu'est-ce que c'est creux... Là où les précédentes œuvres de Ghibli étaient pleines de messages profonds et souvent amenés avec subtilité, Ponyo est vraiment fade et laisse l'impression que ce cher Hayao n'a plus grand chose à dire. Dommage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.yourmajesty.net
Fatcat

avatar

Nombre de messages : 245
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2008

MessageSujet: Re: Films d'animation   Jeu 22 Avr - 20:45

C'est un film descriptif, comme Mon voisin Totoro... pas ce que je préfère mais c'est sympa quand même. Pour le reste de son oeuvre je suis tout simplement FAN !!

Ce soir même sur ARTE et pour refermer le cycle, Le chateau dans le ciel, mon préféré personnellement même s'il date plus et donc est moins visuellement impressionnant que Le voyage de Chihiro ou Princesse Mononoke.....

J'ai beau les avoir vus je les regarde toujours avec plaisir!

Et au fait, oui j'adore le Roi et l'oiseau aussi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/#!/LittleFatcat
Verbena

avatar

Nombre de messages : 1829
Age : 43
Localisation : Toulouse / Paris
Emploi/loisirs : Kubrick-à-brac
Humeur : working girl
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: Films d'animation   Lun 21 Mar - 9:23

"Present Day. Present Time. ..... Ah ah ah ah ah !"
De quelle série s'agit-t-il ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/krohom
Joss

avatar

Nombre de messages : 22546
Age : 41
Date d'inscription : 10/12/2007

MessageSujet: Re: Films d'animation   Lun 3 Sep - 16:34

voilà qui va relever le niveau de Rebelle


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Films d'animation   

Revenir en haut Aller en bas
 
Films d'animation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Films d'animation
» L'animation japonaise
» LES BO DE FILMS érotiques
» L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films
» Problème avec animation flash (e-monsite)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Grandes Z'oreilles :: Y'a pas que la musique, dans la vie ! :: Cinéma-
Sauter vers: